Le TOP 10 des innovations du futur qu’on aimerait voir en vrai

Les innovations servent avant tout à révolutionner notre mode de vie, ainsi que les modes de consommation et notre rapport à la réalité quotidienne. A chaque instant de notre vie, nous nous demandons quelles seront les évolutions techniques et technologiques qui contribueront à rendre notre vie meilleure et celles de nos enfants. Mais il y a des innovations que l’on aimerait voir arriver rapidement, quitte à occulter les autres. Quelles sont-elles, et peut-on espérer les voir venir prochainement dans notre vie courante ? Retour sur 10 innovations du futur qu’on aimerait bien voir en vrai avant de mourir…

1.    Une couverture Internet mondiale

loon-google
Loon, le ballon internet de Google

C’est malheureusement une réalité : près de 4,3 milliards de personnes n’ont pas encore accès à une connexion Internet, alors même que cette technologie est entrée dans les mœurs en tant qu’outil de communication essentiel dans de très nombreux pays développés. L’entreprise américaine Google réfléchit à des solutions concrètes pour étendre la couverture internet sur la totalité de la surface de la Terre : un anneau baptisé « Loon » et composé de centaines de ballons gonflés à l’hélium, pourrait ainsi être mis à la disposition des populations les plus défavorisées.

2.    L’hyper connexion de la circulation automobile

voitures-connectees
Les voitures connectées pour une meilleure sécurité ?

C’est déjà une réalité pour les véhicules individuels, mais le principe de connexion à un réseau pourrait s’étendre de manière plus générale, permettant ainsi aux véhicules de communiquer entre eux. L’intérêt d’une telle technologie serait de permettre une meilleure prise en compte des actions de conduite – freinage, changement de direction, etc… Pour alerter les véhicules environnants et réagir de manière appropriée. Cette innovation a déjà pu être testée sur 3 000 véhicules équipés de transmetteurs, dans la ville d’Ann Arbor aux Etats-Unis. Les résultats se sont avérés particulièrement concluants, à tel point que cette innovation future pourrait empêcher plus d’un demi-million de morts, rien que pour le continent nord-américain.

3.    L’énergie solaire par une centrale en orbite

panneaux-solaires
Le soleil, la ressource énergétique du futur

C’est sans doute l’une des alternatives à l’énergie nucléaire la plus prometteuse, et qui devrait commencer à être opérationnelle d’ici à quelques années: la consommation d’énergie solaire par le biais de panneaux installés en orbite autour de la Terre. Deux projets sont à l’étude : un projet américain et un autre japonais. Ce dernier estime une possible mise en service de la station pour 2030 pour un coût total de 21 milliards de dollars. La principale difficulté résiderait davantage à ce jour dans l’encombrement de l’orbite géostationnaire de l’infrastructure.

4.    Hydrogène contre électricité pour le véhicule du futur

vehicule-futur
L’hydrogène, peut-être l’alternative au pétrole

C’est une certitude : le stock des énergies fossiles s’amenuise et avec lui, la nécessité de trouver des sources d’énergie alternatives pour faire rouler les véhicules. Si les modèles de voiture électrique commencent à se répandre, cette alternative aux véhicules traditionnels à essence ne bénéficie pas encore d’une autonomie suffisante. De nombreuses entreprises se tournent vers l’hydrogène. Financé par l’Union Européenne, le projet HyWays étudie la faisabilité pour 2030 d’une infrastructure adéquate pour la circulation de 16 millions de véhicules à hydrogène. Reste le problème du stockage de cette énergie, ainsi que sa production en grande quantité.

5.    La fusion nucléaire : pour une énergie abondante et propre !

energie-propre
Une énergie du future sans risque pour la planète, c’est pour bientôt

C’est le graal des scientifiques, et cela pourrait bientôt devenir réalité : le processus de fusion donne une énergie quasiment inépuisable, et ne produit aucun déchet ni gaz à effet de serre. Le plus grand réacteur du monde devrait ainsi entrer en service pour 2018 (c’est demain !), et se situe en France, sur le site à Cadarache. Concrètement, une enceinte en forme d’anneau sous ultravide accueille des particules chauffées à 1 million de degrés et chargés de plasma. Le processus de fusion libère par la suite de l’énergie. Tout dépend à présent de la ténacité des chercheurs à stabiliser le phénomène, pour espérer entrer en phase de production.

6.    Une mini-centrale nucléaire…. en kit !

centrale-nucleaire

Idée pour décentraliser les sources d’énergie : des mini-centrales

Si l’énergie nucléaire est réservée à l’heure actuelle à la production de grande ampleur, cela pourrait changer dès 2020 avec la commercialisation d’un modèle compact de réacteur. L’idée des mini-centrales serait ainsi mieux adaptée à des projets de décentralisation de la production d’énergie, ou à des groupes privés. Les couts de construction pourraient ainsi s’en trouver améliorés, par la mise en réseau de réacteurs pour fabriquer une centrale en « kit ».

7.    La réalité augmentée : ce n’est pas de la réalité virtuelle !

realite-augmenntee
La réalité augmentée, une nouvelle façon de voir le monde

Au contraire de la réalité virtuelle et des fameux casques de type Oculus Rift, la réalité augmentée permet d’apporter des éléments virtuels dans notre réalité. Il ne s’agit pas d’un hologramme, mais bel et bien d’images virtuelles transposées, que seul l’utilisateur d’un dispositif digital spécial peut voir. Le principe appelé « réalité cinématique » a déjà été réalisée en 2011, et plus récemment avec l’application Pokémon Go lancée par Google et ne demande aujourd’hui qu’à se développer. Encore faut-il parvenir à compresser cette nouvelle technologie et l’intégrer, par exemple dans une paire de lunettes. Ou encore, dans un petit boitier de la taille d’un smartphone.

8.    La technologie des nano-matériaux

nano-technologie
Technologie des nano-matériaux

C’est une technologie qui devrait voir le jour d’ici trois à cinq ans, et qui devrait rendre de fiers services, notamment au secteur de la construction. Grâce à des machines semblables à des imprimantes 3D, Julia Greer, chercheuse à Caltech, est parvenue à modifier la structure moléculaire de certains matériaux, pour les rendre plus légers et résistants. L’intérêt majeur réside ainsi dans le coût de production.

9.    La robotique pour soulager la pénibilité au travail

robotique
La robotique, bientôt au travail ?

L’automatisation des tâches est déjà une réalité dans nombre d’industries. Mais des évolutions et des innovations restent possibles dans tous les domaines, y compris dans le secteur des tâches pénibles et répétitives. Ainsi, un analyste américain prévoit de se débarrasser de la pénibilité au travail d’ici à 2050 grâce à la robotique de pointe. Tous les domaines professionnels seraient ainsi concernés par l’intelligence artificielle. Particulièrement avancé dans le domaine, le Japon prévoit que son chiffre d’affaires pourrait ainsi être multiplié par 10 d’ici à 2035. On peut ainsi évoquer le « robot infirmière » que la société Canon tente de mettre au point, ou encore l’assistance aux personnes âgées, une innovation développée par Honda et Sony.

10. L’agriculture urbaine : c’est pour bientôt !

mur-vegetal
Murs végétaux, les cultures de demain

De nombreux cabinets d’architectes planchent dès maintenant des concepts de « fermes verticales », qui permettraient à terme de nourrir la population des villes. On estime en effet qu’à partir de 2050, 6,4 milliards d’habitants sur la planète résideront en milieu urbain. L’agriculture urbaine aurait donc comme atout d’économiser des surfaces arables, et de produire en continu. Egalement, le problème du stockage et du transport seraient résolus à terme, grâce à ces nouveaux modes d’habitation regroupant les populations avec des serres pour la production maraichère.

Rankthis : Pour vous, quelle sera la plus grande innovation du futur ?

Un commentaire

  1. Personnellement, l’innovation la plus proche de nous, et qui me fait le plus rêver reste encore la mise en réseau et l’automatisation des véhicules. Pouvoir prédire ou prévenir le comportement de la voiture devant soi ou à un carrefour, laisser son véhicule en pilotage automatique pour faire autre chose, et obtenir des informations augmentées c’est le rêve !

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *